Archives de
Catégorie : Divers

Les ambassadeurs mormons en Corse recensent les morts

Les ambassadeurs mormons en Corse recensent les morts

Quatre représentants de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours sillonnent la Corse.  En accord avec les archives départementales de l’île, ils procèdent  également au recensement gratuit des registres d’état civil des cimetières. Dans l’île, cet usage fait polémique.

momon en Corse

En France, 45 départements ont déjà passé ce type de convention avec cette église chrétienne restaurationniste née dans l’État de New York, aux États-Unis, en 1830 et dont le siège mondial se trouve à Salt Lake City dans l’Utah.

Evangiles et généalogie

Les saints des derniers jours considèrent que leur première obligation est d’accomplir, par procuration, les ordonnances du temple pour les membres décédés de leur famille afin de leur permettre de recevoir les bénédictions de l’Évangile.

Les saints des derniers jours croient que ces ordonnances scellent ou lient les familles ensemble, l’objectif étant une chaîne ininterrompue jusqu’à Adam.
Cette volonté a motivé l’invention de la norme GEDCOM et la recherche d’actes anciens, notamment grâce à la technologie du microfilm leur permettant de sauvegarder leur généalogie.
Son site FamilySearch, dont les ressources sont gratuitement disponibles au public, est l’un des sites généalogiques les plus utilisés sur Internet.

Plus d’infos sur le site de FR3 Via Stella

Balagna, Belgudè, PLU et permis, rien ne va plus

Balagna, Belgudè, PLU et permis, rien ne va plus

Du PLU illégal aux PC accordés : rien ne va plus

BELGODERE travaux novembre 2013

Des terres agricoles de fortes potentialités disparaissent

Le 4 mai 2013, le maire de Belgudè approuve le PLU de sa commune après une enquête publique au cours de laquelle les observations de U Levante n’ont pas été prises en compte par la commissaire enquêtrice, ni mentionnées dans son rapport. Mais l’État, au vu des nombreuses et graves illégalités de ce document en demande son retrait (recours gracieux pouvant être suivi d’un recours contentieux). Le maire obtempère et retire le PLU le 7 octobre 2013. Celui-ci aura donc été appliqué pendant 5 mois… pendant lesquels le maire est souverain dans sa commune en matière d’urbanisme et donc peut accorder des permis de construire ! Et il y en a eu, dont un qui n’est pas n’importe lequel !

Ainsi, sur la frange littorale, en limite de commune, en bordure de la RN 197, au niveau du complexe Bellambra, la commune est propriétaire d’un terrain à forte potentialité agricole, donc inconstructible en application des textes règlementaires. Qu’à cela ne tienne, le zonage UT (=Urbanisable touristique) du POS devient zone UD constructible du PLU. Et un permis de construire déposé par la commune est délivré le 15 mars 2013 et ce sans consultation de la commission de consommation des espaces agricoles ( CCEA), saisine pourtant obligatoire. Un permis modificatif est accordé le 13 août pour division du terrain et modification de la hauteur des constructions de 7 mètres à 9 mètres alors que celle-ci est limitée à 7 m aussi bien au POS qu’au PLU arrêté. Puis, le 26 septembre, un transfert partiel du PC est effectué au profit de la SCI E Caselle représentée par M. Firroloni.

Etabli sur un terrain de 18 892 m2, le projet consiste en la création d’un pôle commercial organisé autour d’une piscine et d’une place où pourront être avoir lieu des spectacles. Ces constructions vont développer sur le site un pôle urbain d’animation et de commerces, facteur de déséquilibre avec le village condamné à court terme à devenir un pôle secondaire. La surface hors œuvre nette (SHON) de ce projet de commerces est de 993,87 m2, juste en dessous de la limite de 1000 m2 pour ne pas être soumis à l’autorisation de la commission départementale d’aménagement commercial.

La commune a de bons conseils en matière d’aménagement…

L’Etat, sollicité par U Levante, nous a dit que le PC initial était « passé entre les mailles du filet » mais qu’il avait déféré le permis de construire transféré à la SCI E Caselle… En attendant, les travaux vont bon train et de nouvelles terres agricoles disparaissent.

BELGODERE zonages

Principales illégalités du PLU révisé

Des zonages N1 (= Naturel) permettent une trop grande extension des constructions existantes et englobent des parcelles non construites rendant bien difficile le refus de construction. Alors que la densité de constructions a déjà été très importante au cours des dernières années, que les résidences secondaires représentent environ 70% du parc de logements global, le PLU envisage encore « 50 constructions à vocation permanente et 115 en résidences secondaires ». Il rend de grandes superficies constructibles en espaces proches du rivage et crée de vastes zonages U (= Urbanisables) destinés à un habitat résidentiel. De plus, des zonages U et AU ne sont pas des zones urbaines et ne sont pas en continuité de l’existant. Enfin, des zonages U ou AU sont superposables à des terres de fortes potentialités agricoles en contradiction avec leur protection légale. Cerise sur le gâteau, la révision du PLU n’est pas passée en Commission de consommation des espaces agricoles, saisine pourtant obligatoire.

Si vous voulez en savoir plus sur laprotection de l’environnement en Corse, allez sur le site de U LEVANTE :

http://www.ulevante.fr/balagna-belgude-plu-et-permis-rien-ne-va-plus/

L’immortelle corse de plus en plus prisée

L’immortelle corse de plus en plus prisée

immortelleCette plante produit une huile essentielle réputée pour ses propriétés thérapeutiques et figure parmi les plus chères au monde. Aussi, la filière se professionnalise de jour en jour.

Depuis des décennies, l’immortelle corse pousse principalement à l’état sauvage, dans les terrains abandonnés, comme derrière les plages. Ses sommités jaune vif ont toujours embaumé le maquis d’un parfum particulier et évocateur pour les insulaires et la diaspora. Face à la croissance de la demande, surtout d’Asie avec le Japon et la Corée du Sud, les producteurs l’ont tirée de sa discrétion pour la cultiver et développer ce secteur agricole corse. Avec raison. En 2012, l’huile d’immortelle distillée coûte plus de 1.200 euros le kilo.

Anti-hématome, anti-âge …

Ici et là, des champs de cette plante de 20 à 50 centimètres de hauteur se détachent du paysage. Et on compte aujourd’hui une superficie cultivée totale d’une centaine d’hectares dans l’île. Helichrysum italicum de son nom botanique, elle possède en effet des qualités thérapeutiques recherchées. Considérée comme le plus puissant anti-hématome connu, l’huile d’immortelle favorise la circulation, la production de collagène, et lutte contre le vieillissement de la peau, notamment grâce à ses 40% d’acétate de néryle.

Bastia-Ile d’Elbe: un ferry pour l’archipel toscan durant la saison estivale

Bastia-Ile d’Elbe: un ferry pour l’archipel toscan durant la saison estivale

Jusqu’au 6 septembre à raison de quatre trajets maritimes par semaine, la Corse et l’île d’Elbe sont plus que jamais voisines. Au départ de Bastia, les passagers ont ainsi la possibilité de découvrir la culture de la plus grande île de l’archipel toscan, premier lieu d’exil pour Napoléon Bonaparte. Le trajet dure environ 1h30 pour 40 kilomètres seulement entre les deux îles.

Portoferraio est la principale agglomération de l'île d'Elbe, située dans la province de Livourne, dans la région deToscane.
Portoferraio est la principale agglomération de l’île d’Elbe, située dans la province de Livourne, dans la région deToscane.

La compagnie maritime Corsica Ferries a effectué lundi 8 juillet la première rotation de sa nouvelle ligne entre le port de Bastia en Corse et celui de Portoferraio, sur la côte nord de l’île d’Elbe le temps de la saison estivale.

Une façon également de rapprocher la Corse de la côte toscane et de Rome. Depuis 2012, la compagnie italienne relie déjà le port de Portoferraio à Piombino, sur la côte italienne.

La liaison, subventionnée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Haute-Corse, espère faire le plein pour être reconduite ensuite. Le seuil de rentabilité a été fixé à 10.000 places dans l’été, pour la ligne Bastia-Elbe, et de 150.000 places pour la ligne Elbe-Piombino.

Un site d’artisans d’art en Corse

Un site d’artisans d’art en Corse

Je viens de trouver un site d’artisans corses. Et j’ai eu envie de vous le faire partager ……

Cliquez ici : http://www.artisula.com

Ce groupe d’artisans d’art en Corse   propose leurs créations artisanales authentiques :  bijoux,  articles en cuir, en verre, en toile de jute,  poteries en grès, statuettes en argile, de la peinture sur soie et sur coton , stylos en bois du maquis, couteaux fixes ou pliants avec  lames acier, inox ou damas.